Les travaux d'extension de l'été 2013

1 septembre 2013 par Bulle d'air

Le projet d'extension a pris forme!

En effet, la Fondation Bettencourt Schueller a permis, grâce à un don d'une extrême générosité, l'achat d'un nouveau local.

Cette extension va permettre à l'association de doubler à terme sa capacité d'accueil.

En septembre, 80 enfants par semaine ont pu faire leur rentrée à bulle d'air.

Tout l'été, un trio hyper motivé a travaillé pour transformer un hangar en centre de loisirs!

Le résultat est étonnant et de grande qualité. Un immense merci à Nelu, Lucci et Marius.

Tout l'été, un trio hyper motivé a travaillé pour transformer un hangar en centre de loisirs! le résultat est étonnant et de grande qualité. Un immense merci à Nelu, Lucci et Marius.
  • Tout l'été, un trio hyper motivé a travaillé pour transformer un hangar en centre de loisirs! le résultat est étonnant et de grande qualité. Un immense merci à Nelu, Lucci et Marius.
  • Tout l'été, un trio hyper motivé a travaillé pour transformer un hangar en centre de loisirs! le résultat est étonnant et de grande qualité. Un immense merci à Nelu, Lucci et Marius.
  • Tout l'été, un trio hyper motivé a travaillé pour transformer un hangar en centre de loisirs! le résultat est étonnant et de grande qualité. Un immense merci à Nelu, Lucci et Marius.
  • Tout l'été, un trio hyper motivé a travaillé pour transformer un hangar en centre de loisirs! le résultat est étonnant et de grande qualité. Un immense merci à Nelu, Lucci et Marius.
  • Tout l'été, un trio hyper motivé a travaillé pour transformer un hangar en centre de loisirs! le résultat est étonnant et de grande qualité. Un immense merci à Nelu, Lucci et Marius.
  • Tout l'été, un trio hyper motivé a travaillé pour transformer un hangar en centre de loisirs! le résultat est étonnant et de grande qualité. Un immense merci à Nelu, Lucci et Marius.
  • Tout l'été, un trio hyper motivé a travaillé pour transformer un hangar en centre de loisirs! le résultat est étonnant et de grande qualité. Un immense merci à Nelu, Lucci et Marius.